Pages vues le mois dernier

mardi 18 décembre 2018

#trendsincognitivesciences #cognitionvisuelle Quelle est la réelle capacité de la cognition visuelle ?

Regardez les différences entre les deux dispositions.
Indice: Il y en a bien une douzaine.
Démonstration des limites de la cognition visuelle. Essayez d'identifier toutes les différences entre les deux images. Par exemple, la différence entre les deux images qui frappe en priorité est la présence d'un tapis dans l'image de gauche, et son absence dans l'image de droite. Puis, différences plus subtiles, notez les dispositions des coussins sur les canapés, celles des objets sur la table à café ainsi que les éléments qui ont changé, disparu, ou qui ont été déplacés sur les rayonnages. 
Que pouvons-nous percevoir, et de quoi pouvons-nous nous souvenir en un moment donné ? Des résultats faisant intervenir divers paradigmes montrent, typiquement, que les observateurs ne sont curieusement que peu conscients de monde qui les entoure. Cependant, une étude récente de Wu et Wolfe (Curr. Biol. 2018 : 3430-3434) fait usage d’une technique nouvelle pour révéler que les observateurs ont une bien meilleure connaissance du monde visuel que ce que l’on croyait auparavant. Michael A. Cohen, et al, dans Trends in Cognitive Sciences, publication en ligne en avant-première, 17 décembre 2018

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ

Aucun commentaire: