jeudi 6 juin 2019

#Cell #paysagetraductionnel #cœur #homme Le Paysage Traductionnel du Cœur Humain

Novel microproteins = Nouvelles microprotéines
lncRNAs = ARNs non codants de grande taille
circRNAs = ARNs circulaires
Protein truncating variants = variants codant pour des protéines tronquées
Heart failure (DCM) vs Control = Insuffisance cardiaque (Cardiomyopathie Dilatée) versus Controle
Transcription = Transcription
Translation = Traduction

L’expression génique dans les tissus humains ont été d’abord été étudiés au niveau transcriptionnel, négligeant la régulation traductionnelle. 
Ici, nous analysons les translatomes de 80 cœurs humains pour identifier les nouveaux éléments traductionnels et quantifier l’effet de la régulation traductionnelle. Nous montrons l’important contrôle traductionnel de l’expression des gènes cardiaques, qui sont orchestrés d’une manière processus-spécifique. La traduction en aval des variants producteurs de protéines tronquées génératrices de pathologies apparaît survenir fréquemment, suggérant une terminaison inefficace de la traduction. Nous identifions des centaines de microprotéines non détectées auparavant, exprimées à partir des lncRNAs et des circRNAs, dont nous validons les produits protéiques in vivo. La traduction des microprotéines n’est pas circonscrite au cœur ; elles produit également de nombreuses microprotéines constituant les translatomes de reins et de foies humains. Nous associons ces microprotéines avec de divers processus cellulaires et compartiments et trouvons que beaucoup se localisent dans la mitochondrie. De plus, des douzaines de microprotéines sont traduites à partir de lncRNAs pourvus de fonctions non-codantes bien caractérisées, indiquant l’existence d’une biologie précédemment méconnue. Sebastiaan van Heesch, et al, dans Cell, publication en ligne en avant-première, 30 mai 2019

lncRNA = ARN non codant de grande taille
circRNA = ARN circulaire

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ   

Aucun commentaire: