mardi 3 septembre 2019

#eclinicalmedicine #exclusif #ICProbotisée Intervention Coronarienne Percutanée par Télé-Chirurgie Robotique à Distance : Rapport d’une Expérience Réalisée pour la Première Fois Chez l’Homme

Thrombus retirés d’une artère coronaire au cours d’une intervention coronarienne percutanée dans le but de traiter un infarctus du myocarde. (flèches). (…).  

L’intervention coronarienne percutanée par télé-chirurgie robotique (R-ICP) a été employée aux Etats-Unis depuis 2011. La réalisation d’une R-ICP réalisée à distance n’a jamais été rapportée ; mais si elle était possible, permettrait d’étendre la disponibilité des traitements atteints de coronaropathie (CAD) qui serait impossible à prodiguer sans.

L’objectif de était donc d’étudier de la faisabilité d’une télé-R-PCI à distance à l’aide d’un opérateur basé à 32 km (20 miles) des patients.

Cinq patients atteints de lésions des artères coronaires de type A traitables par ICP ont donné leur consentement pour participer à cette étude. Le critère d’évaluation principal était le succès procédural exempt d’évènements indésirables cardiaques majeurs à la sortie de l'hôpital. Le succès procédural était défini par l’atteinte d’une sténose d’un diamètre égal à 10% de celui du vaisseau cible obstrué à l’aide d’une angioplastie par ballonnet et du déploiement d’un stent, réalisée par télé-R-PCI (CorPath GRX®, Corindus Vascular Robotics, USA) (…). Les données de procédures, d’angioplastie, et d’innocuité, ainsi que les questionnaires dûment complétés était collectés par l’opérateur à distance évaluant le réseau robotique, la clarté de l’imagerie, et la globalité de la confiance des praticiens en la procédure.  

Le critère principal d’évaluation était satisfait par 100% des patients. Aucune complication de procédure ni événement indésirable n'ont été relevés, et tous les patients étaient libérés le jour suivant sans survenue d’événement cardiaque indésirable majeur. Les résultats obtenus ont permis l'évaluation de cette procédure à distance comme équivalente à une procédure réalisée en laboratoire.

La réalisation d’une télé-R-PCI à distance chez des patients atteints de CAD est faisable avec un succès prévisible, fiable, si un réseau correctement connecté et des équipements de cathétérisation sont localement disponibles. Tejas M. Patel, Sanjay C. Shah, Samir B. Pancholy, dans EClinicalMedicine - The Lancet -, publication en ligne en avant-première, 3 septembre 2019

Financement : aucun

Source : The Lancet Online / Traduction et adaptation : NZ

Aucun commentaire: