vendredi 21 février 2020

#cell #nociception #TACAN TACAN est un Canal Ionique Impliqué dans la Nociception Mécanique

TACAN est un nouveau canal ionique
TACAN contribue à la propagation des courants mécanosensibles
TACAN contribue à la nociception mécanique
Spinal cord = moelle épinière 

La mécanotransduction, c’est-à-dire la conversion des stimuli mécaniques en signaux électriques, est un processus fondamental sous-tendant des fonctions physiologiques essentielles, dont le toucher, la sensibilité à la douleur, l’ouïe et la proprioception. Bien que les mécanismes de certaines de ces fonctions aient été identifiées, les molécules essentielles relayant la sensibilité à la douleur restent énigmatiques. 
Ici, nous rapportons l’identification de TACAN (Tmem120A), un canal ionique impliqué dans la sensibilité à la douleur mécanique. TACAN est exprimé dans un sous-groupe de nocicepteurs, et son expression hétérologue augmente augmente mécaniquement les courants évoqués dans les lignées cellulaires. La purification et la reconstitution de TACAN dans des lipides synthétiques génère un canal ionique fonctionnel. Finalement, l’induction nocicepteur-spécifique d’un knockout de TACAN diminue la mécanosensibilité des nocicepteurs et réduit les réponses comportementales à un stimulus nociceptif mécanique, mais pas la réponse à un stimulus nociceptif mécanique thermique ou tactile. Nous proposons que TACAN soit défini comme un canal ionique qui contribue à la nociception mécanique. Lou Beaulieu-Laroche, et al, dans Cell, publication en ligne en avant-première, 20 février 2020

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ

Aucun commentaire: