Nombre total de pages vues

mercredi 5 janvier 2011

Trouble de la personnalité limite

Image symbolique du trouble de la personnalité limite. Source: http://www.passeportsante.net/
De récentes découvertes on contribué à une amélioration de la compréhension et du traitement du trouble de la personnalité limite. Ce trouble se caractérise par de sévères détériorations fonctionnelles, un haut risque de suicide, un effet négatif sur le cours des troubles dépressifs; le tout accompagné de soins et traitements intensifs avec le coût social que cela engendre pour la société. (...).

Les causes de ce trouble ne sont pas connues, mais les facteurs génétiques et les événements pénibles de la vie semblent en être des facteurs déclenchants. Des recherches en neurobiologie suggèrent que des anomalies dans les réseaux neuronaux du système limbique sont associés à de nombreux symptômes observés. Des données relatives à l'efficacité d'une pharmacothérapie montrent de grandes distorsions et ne sont, de ce fait, pas très fiables. (...). Par ailleurs, il n'y a pas à présent d'évidences suggérant qu'une forme spécifique de psychothérapie soit plus efficace qu'une autre. Des recherches complémentaires sont nécessaires afin de mieux établir le diagnostic, mieux connaître la neurobiologie des mécanismes conduisant au trouble de la personnalité limite pour mieux la soigner. Leichsenring et al in The Lancet, Volume 377, Issue 9759, pp. 74-84, 1 January 2011.

Source: http://www.thelancet.com/ Traduction et adaptation: NZ