Nombre total de pages vues

jeudi 5 mai 2011

Procédure du ganglion sentinelle dans le cancer du colon et du rectum: revue systématique et méta-analyse

Utilisation d'une gamma-caméra pour la localisation des ganglions sentinelle. Les ganglions sentinelle sont les premiers ganglions de la chaîne ganglionnaire. Source: http://www.iphc.cnrs.fr/
Il n'existe pas de déclaration de consensus de la validité de la procédure du ganglion sentinelle pour l'évaluation du statut ganglionnaire chez les patients atteints d'un cancer colorectal. Notre but était donc d'évaluer la performance diagnostique de ce procédé.

Nous avons lancé une recherche des études publiées sur le sujet, publiées avant le 20 mars 2010 et répertoriées dans les bases de données Embase et pubMed. Les études éligibles étaient des études de prospective, incluant des groupes d'au moins 20 patients avec mesure du taux de ganglions sentinelle positifs. La présence des données individuelles des patients dans les publications était requise pour ce qui est de la localisation des tumeurs et leur classement en fonction du stade de développement (T). - [T-stage stratification dans le texte] - En outre, un échantillon de rapports avec haute qualité méthodologique était sélectionné et analysé.

Nous avons identifié 52 études éligibles, incluant 3767 procédures de ganglion sentinelle (comprenant 2961 [78,6%] cancers du colon et 806 [21,4%] cancers du rectum). La plupart des tumeurs (2339 [62,1%]) étaient classées T3 ou T4. 1887 patients (50,1%) étaient de sexe masculin et 1881 (49,9%) de sexe féminin. (...).

Les résultats ont montré que la procédure du ganglion sentinelle montre une faible sensibilité, abstaction faite du stade tumoral T, de la localisation de la tumeur ou des techniques anatomo-pathologiques utilisées. Toutefois, pour chaque patient avec pour diagnostic cancer du colon ou cancer du rectum, sans évidence clinique d'atteinte du ganglion lymphatique et de présence de métastases; la procédure du ganglion sentinelle devrait être prise en considération en complément de la résection tumorale conventionnelle, du fait que les données fournies par cette technique peuvent être significatives sur le plan clinique. Dr Martijn HGM van der Pas MD et al, in The Lancet Oncology, Early Online Publication, 5 May 2011.

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction et adaptation: NZ