Nombre total de pages vues

jeudi 13 octobre 2011

Etude docetaxel + aflibercept de phase 1-2 chez des patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire récurrent, péritonéal primaire ou d'un cancer des trompes de Fallope

"Le cancer de l'ovaire (qui inclut les trompes de Fallope et le cancer péritonéal primaire) est le plus mortel des cancers du système reproducteur chez la femme".
Fallopian Tubes = Tompes de Fallope
Ovaries = Ovaires
Cervix = Col (utérus)
Vagina = Vagin
Source: www.froedtert.com/SpecialtyAreas/GynecologicC...
Les biothérapies ciblées sont reconnues comme stratégie viable dans l'amélioration des résultats chez les femmes atteintes d'un cancer de l'ovaire. Nous avons étudié la sécurité, la tolérance, la pharmacocinétique, les biomarqueurs circulants, les biomarqueurs visibles en imagerie ainsi que l'activité clinique de la combinaison aflibercept + docetaxel sur cette population.

Pour l'étude pharmacocinétique de phase 1, les patientes éligibles étaient atteintes d'un cancer de l'ovaire récurrent ou persistant, péritonéal primaire, ou d'un carcinome des trompes de Fallope; et avaient préalablement subi 2 chimiothérapies au maximum. Aflibercept était administré par voie intraveineuse à 3 niveaux de dose (2, 4, 6 mg/kg; une dose administrée tous les 21 jours), afin d'identifier la dose maximale tolérée pour l'étude de phase 2. La pharmacocinétique était évaluée, et de l'imagerie dynamique était effectuée pendant la phase d'introduction, avec aflibercept (cycle 0) et pendant la phase de thérapie combinée avec docetaxel (75 mg/m2).
Les critères d'éligibilité pour l'étude de phase 2 étaient les mêmes que pour la phase 1. Les patients étaient enrolés sur un plan d'échantillonnage en 2 étapes et ont reçu aflibercept (6 mg/kg) et docetaxel (75 mg/m2) par voie intraveineuse, toutes les 3 semaines. Le paramètre principal mesuré était le taux de réponse objective (TRO), mesure effectuée comme indiqué dans la version 1 des "Critères d'Evaluation des Tumeurs Solides" - Evaluation Criteria in Solid Tumours dans le texte -.
Le recrutement des patients pour cet essai est achevé et tous les patients sont maintenant hors d'étude. (...).

A partir des données obtenues phase 1, les doses recommandées d'aflibercept et de docetaxel se sont révélées être de 6 mg/kg et de 75 mg/m2. Les pharmacocinétiques, reportées sur graphique log-linéaire (pour aflibercept non lié) ont été observées à 3 niveaux de dose. Aucune toxicité dose-limitante n'a été observée. 
46 patients évaluables ont été enrolés dans l'essai de phase 2; 33 patients étaient résistants au platine (15 réfractaires); et 13 patients étaient sensibles au platine. Le TRO observé était de 54 % (25 patients sur 46; 11 patients ont montré une réponse complète et 14 patients une réponse partielle). Les toxicités de Grade 3-4 ont été observées chez plus de 2 patients étaient: neutropénie chez 37 patients (80%); leucopénie chez 25 patients (54%); fatigue chez 23 patients (50%); dyspnée chez 10 patients (22%); et stomatite chez 3 patients (7%). Les événements indésirables spécifiquement associés à aflibercept étaient de l'hypertension de grade 1-2 chez 5 patients (11%) et une protéinurie de grade 2 chez 1 patient (2%).

La combinaison aflibercept + docetaxel peuvent être administrée en sécurité à la dose et au shéma posologique reportés ici; elle est associée à une activité anti-tumorale importante. Ces résultats suggèrent des développements cliniques futurs afin d'en assurer une pertinence. Robert L. Coleman et al, in The Lancet Oncology, Early Online Publication 11 october 2011, in press

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction et adaptation: NZ