Pages vues le mois dernier

vendredi 2 mars 2012

Que peut-on apprendre de la Chine?

La réforme du système de santé chinois et le vieillissement de la population devraient se traduire par un triplement des dépenses de santé d'ici à l'horizon 2020. Source: http://toutsurlachine.blogspot.com/2011/05/le-marche-chinois-des-medicaments-va.html
La forte croissance économique de la Chine au cours des deux dernières décennies a généré beaucoup de bénéfices, et a sorti de la pauvreté des centaines de millions de personnes; mais les conséquences de l'urbanisation et de l'amélioration des conditions de vie ont provoqué des pressions supplémentaires sur les services de santé - déjà saturés - de ce pays.

En 2008, The Lancet a publié une série d'articles sur la refonte du système de santé en Chine. L'état du système de santé y était décrit comme piteux, avec un accès aux soins difficile, trop cher, et de qualité inégale. Le projet de réforme de 850 millards de RMB (125 milliards de $) sur 3 ans, lancé en 2009, a constitué la première phase de la construction d'une "Couverture Médicale Universelle" devant être pleinement opérationnelle à l'horizon 2020. 

Des avancées importantes ont été faites pour offrir un accès équitable aux services médicaux et à une couverture en termes d'assurance maladie, dans toutes les régions du pays. Cependant, ces augmentations n'ont pas été accompagnées de réductions de dépenses de santé, en terme de partage des frais, au niveau des ménages. The Lancet donne un éclairage sur comment la Chine s'est engagée dans une démarche dont le but est la mise en place d'un système de santé universel, équitable; mettant en exergue les défis qui devront être relevés, ainsi que les ajustements nécessaires pour que cette réforme soit un succès. The Lancet, Numéro Thématique, publication 2 mars 2012

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction et adaptation: NZ
Enregistrer un commentaire