Nombre total de pages vues

vendredi 18 janvier 2013

Glucagon-like peptide 1 et appétit

Représentation schématique des relations entre les signaux périphériques et  le noyau arqué de l''hypothalamus. In Médecine des Maladies Métaboliques Volume 6, Issue 2, Mars 2012, Pages 115 - 119
Source iconographique et légendaire: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1957255712703723

Le glucagon – like peptide 1 (GLP-1) et les analogues du GLP-1 suscitent beaucoup d’intérêt, du fait du succès des mimétiques du GLP-1 dans le traitement du diabète mellitus de type 2 (T2DM); mais ces composés peuvent aussi montrer du potentiel dans le traitement de l’obésité. L’effet de satiété du GLP-1 peut impliquer des réflexes entéro-entériques pendant un repas, de même que des mécanismes de signalisation propres au système nerveux central ; en modulant l’appétit et en favorisant la satiété. Ici, nous passons en revue des données montrant le rôle du GLP-1 au niveau périphérique comme au niveau central dans la signalisation du contrôle de la motilité intestinale et de la prise alimentaire. La compréhension des mécanismes sous-jacents des effets suppresseurs de l’appétit du GLP-1 pourrait aider dans le développement de traitements ciblés contre l’obésité. Megan J. Dailey and Timothy H. Moran, in Trends in Endocrinology and Metabolism – 853, online 16 January 2013, in press

Source: Science Direct / Traduction et adaptation: NZ