Nombre total de pages vues

mercredi 9 janvier 2013

Le “P” et les quatre “Rs” de l’action des glucocorticoïdes en rapport avec l’inflammation : Préparer, Renforcer, Réprimer, Résoudre, et Restaurer

Mécanismes de l'action anti-inflammatoire des corticoïdes. Les GC traversent la membrane cellulaire [1] et se fixent sur leurs récepteurs (GCR). Les récepteurs activés vont inhiber la synthèse des protéines inflammatoires (cytokines, cyclooxygénases, protéases...) en bloquant la fixation des facteurs de transcription (NF-KB, AP1...) au niveau des promoteurs des gènes codant pour ces protéines [2] mais surtout en bloquant directement la transcription des gènes codant pour les protéines, en diminuant l'acétylation des histones (mécanisme clé de la transcription) par l'inhibition de l'activité des enzymes d'acétylation des histones (HAT) et en recrutant des enzymes de déacétylation des histones (HDAC) [3]. La diminution de l'acétylation des histones va arrêter progressivement la transcription (blocage de l'action du complexe de transcription représenté par Pol II) et donc la synthèse des ARNm et des protéines inflammatoires correspondantes [4]. In Revue Française d'Allergologie et d'Immunologie Clinique Volume 45, Issue 5, September 2005, Pages 416 - 421
Source: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0335745704003132

Les glucocorticoïdes sont essentiels au maintien de l’homéostasie ; ils soumettent à régulation une très grande variété de processus physiologiques. Sur le plan thérapeutique, les glucocorticoïdes de synthèse sont largement prescrits pour le traitement de l’inflammation, des troubles auto-immuns et des lymphopathies malignes. Dans cette revue, nous faisons l’examen des données récentes de mise en évidence des effets pro-inflammatoires et anti-inflammatoires des glucocorticoïdes sur le système immunitaire naturel et acquis. Nous incorporons ces données nouvelles au rôle anti-inflammatoire traditionnellement attribué aux glucocorticoïdes, et expliquons comment deux processus, distincts en apparence, agissent en harmonie et de concert pour gérer les réponses cellulaires aux stimuli inflammatoires. Ces idées fournissent un cadre dans lequel les glucocorticoïdes Préparent et Renforcent le système immunitaire naturel; et Répriment le système immunitaire acquis, pour aider à Résoudre l’inflammation et Restaurer l’homéostasie. John M. Busillo et John A. Cidlowski, in Trends in Endocrinology and Metabolism – 850, online 8 January 2013, in press

Source: Science Direct / Traduction et adaptation: NZ