Nombre total de pages vues

vendredi 7 juin 2013

Mesure des taux de croissance volumétrique de petits polypes colorectaux par colographie TDM* : étude longitudinale d’une histoire naturelle

Stades de développement des cancers colorectaux
Source iconographique: http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/02/29/17657-coloscopie-arme-decisive-contre-cancer-colorectal
La pertinence clinique et les taux de croissance in vivo des petits polypes colorectaux (6-9 mm) restent largement inconnus. Notre but était d’étudier le comportement biologique de tels polypes par colographie TDM.

Dans cette étude longitudinale, nous avons recruté des adultes asymptomatiques subissant des examens de routine de dépistage du cancer colorectal par colographie TDM, dans deux centres médicaux situés aux USA. Des investigateurs expérimentés (PJP, DHK, JLH) ont effectué des mesures in vivo de volume et de taille linéaire maximale de polypes par colographie TDM, au dépistage et lors du suivi. Nous avons évalué la progression, la stabilité, et la régression sur la base d’un changement de volume de 20% par an, à partir de la ligne de base (une croissance de 20% ou plus était classée comme progression, un changement se situant entre une croissance de + 20% et une réduction de -20% était classée stable, une réduction de -20% ou plus était classée comme régression). Nous avons comparé des résultats avec les sous-groupes histologiques, confirmés après colographie quand indiqué. (…).

Entre avril 2004 et juin 2012, nous avons effectué des opérations de dépistage chez 22 006 adultes asymptomatiques et inclus 243 adultes (âge moyen 57,4 ans [déviation standard – DS – 7,1] et âge médian 56 ans [Intervalle Interquartile IQR 52-61] ; dont 106 [37%] femmes)  atteints de 306 petits polypes colorectaux. L’intervalle de temps moyen de suivi était de 2,3 ans (DS 1,4 ; valeurs s’échelonnant entre 1 et 7 ans ; médiane = 2,0 années [IQR 1,1-2,3]). 68 (22%) des 306 polypes ont progressé, 153 (50%) sont restés stables, et 85 (28%) ont régressé (…). Nous avons effectué une histologie immédiate sur 131 lésions détectées par colographie TDM.  21 (91%) des 23 adénomes avancés formellement identifiés ont progressé, en comparaison des 31 (37%) adénomes non-avancés formellement identifiés, et des 15 (8%) des 198 autres lésions (p<0,0001). L’odds ratio - pour un polype en croissance au suivi par colographie TDM - de transformation en adénome avancé était de 15,6 (IC 95% 7,6-31,7) en comparaison des polypes de 6-9 mm détectés et retirés à l’occasion de la colographie TDM initiale de dépistage (sans surveillance). Le changement moyen en volume était une croissance de 77% par and pour 23 adénomes avancés formellement identifiés et une croissance de 16% par an pour 84 adénomes non-avancés formellement identifiés ; ainsi qu’une décroissance de 13% par an pour tous les polypes non néoplasiques non réséqués (p<0,0001). Un polype de volume absolu de plus de 180 mm3 détecté à la colographie TDM de suivi était formellement identifié comme néoplasie avancée (incluant cancer retardé) avec une sensibilité de 92% (22 sur 24 polypes), une spécificité de 94% (266 sur 282 polypes), avec une valeur prédictive positive absolue de 58% (22 polypes sur 38)  et une valeur prédictive négative de 99% (266 polypes sur 268). Seuls 16 (6%) des polypes de 6-9 mm ont dépassé 10 mm au suivi.

L’étude de la croissance volumétrique des petits polypes colorectaux pourrait représenter un marqueur biologique utile pour la détermination de son importance clinique. Les adénomes avancés montrent une croissance plus rapide que les adénomes non-avancés, alors que la plupart des autres petits polypes restent stables ou régressent. Nos résultats permettent de suggérer des stratégies de surveillance moins invasives, en réservant la polypectomie aux lésions à croissance plus élevée. Des recherches plus approfondies sont nécessaires pour produire plus d’information pour ce qui est du devenir final des petits polypes non réséqués ne montrant pas de croissance significative. Dr Jerry J Pickardt MD et al, in The Lancet Oncology, Early Online Publication, 7 June 2013

*TDM=tomodensitométrie

Financement: US National Institute of Health, National Cancer Institute


Source: The Lancet Online / Traduction et adaptation: NZ