Nombre total de pages vues

jeudi 26 septembre 2013

Pharmacothérapie combinée pour la gestion de la douleur chronique: du laboratoire au chevet du patient

Neurotranmetteurs de la nociception. "Véritable enjeu de santé publique, la douleur motive près des deux tiers des consultations médicales". © Photolia
Source iconographique et légendaire: http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/la-douleur
  
La douleur chronique, problème fréquemment négligé, se traite avec différente classes de médicaments. Les agents actuels agissant contre la douleur sont limités : leur efficacité souvent incomplète ne peut être améliorée par un dosage plus élevé des médicaments, du fait effets indésirables limitant les doses administrables. Les mécanismes multiples impliqués dans la douleur relèvent à la fois de la transmission de la nociception et de sa modulation. Donc, les interventions médicamenteuses combinées, agissant en synergie pourraient fournir de meilleurs effets analgésiques et moins d’effets indésirables que la monothérapie ; par le ciblage simultané de plusieurs mécanismes. Plusieurs essais dans les domaines de la douleur neuropathique, fibromyalgie, arthrite et autres troubles ont évalué diverses combinaisons de deux médicaments en administration simultanée comprenant antidépresseurs, anticonvulsifs, anti-inflammatoires non-stéroïdiens, opioïdes et autres produits. Dans certains essais, les traitements combinés ont montré leur supériorité par rapport aux monothérapies ; toutefois, certaines autres études n’ont pas montré d’amélioration de bénéfice ou de tolérance. Les croissants efforts réalisés dans le développement de nouveaux analgésiques surpassant les traitements actuels en efficacité n’ont pas rencontré de succès jusqu’à présent ; ainsi, la thérapie par combinaison de plusieurs molécules existantes reste la stratégie en cours. Des améliorations méthodologiques dans le domaine de la recherche transversale sont nécessaires afin de maximiser les potentiels propres  à la pharmacothérapie de combinaison dans le traitement de la douleur. Prof Ian Gilron MD, Prof Troel S Jensen, Prof Anthony H Dickenson,  dans The Lancet Neurology, publication en ligne en avant – première, 25 septembre 2013


Source : The Lancet Online / Traduction et adaptation : NZ