Nombre total de pages vues

mardi 24 septembre 2013

Senseurs d’énergie du VMH et réponses à l’hypoglycémie

Mécanisme d'action proposé du 26RFa dans le contrôle hypothalamique de la prise alimentaire. Le 26RFa produit par les noyaux de l'hypothalamus ventromédian (VMH) et de la zone hypothalamique latérale stimulent les neurones à Neuropeptide Y du noyau arqué (Arc) par l'activation du GPR 103. Le relâchement de NPY dans le noyau arqué qui en résulte inhibe à son tour l'activité des neurones à préopiomélanocortine (POMC) par l'inhibition des récepteurs Y1 et Y5, menant à la stimulation de l'appétit. In Frontiers in Neuroendocrinology Volume 32, Issue 4, October 2011, Pages 387 - 397*
Source iconographique et légendaire: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0091302211000501
L’hypoglycémie produit des réponses neurales et hormonales complexes permettant le retour de la glycémie à des niveaux normaux. Le glucose, les substrats métaboliques et leurs transporteurs, les neuropeptides, les neurotransmetteurs altèrent la fréquence de décharge propre aux neurones sensibles au glucose situés dans l’hypothalamus ventromédian (VMH). Ces neurones « surveillent » l’état énergétique et soumettent à régulation le relâchement de neurotransmetteurs, instigateurs d’une réponse contre-régulatrice appropriée. Sous des conditions physiologiques normales, ces mécanismes permettant le maintien d’une glycémie dont les fluctuations restent contenues à l’intérieur de marges relativement étroites. Cependant, des antécédents d’hypoglycémie et de diabète peuvent mener à des phénomènes d’altération des réponses contre-régulatrices au niveau cérébral. Clairement, les mécanismes en jeu dans la détection et la réponse à l’hypoglycémie, ainsi que la physiopathologie impliquée dans les défauts de contre-régulation dans le diabète sont complexes ; ainsi, une meilleure connaissance des mécanismes permettra le développement de thérapies de prévention et de réduction des risques d’hypoglycémie. Owen Chan et Robert Sherwin, dans Trends in Endocrinology and Metabolism – 905, publication en ligne en avant – première, 21 septembre 2013

*La vignette ci-dessus est un exemple du rôle cardinal du VMH dans l'intégration d'autres mécanismes physiologiques - prise alimentaire en l'occurrence - , au delà de celle du métabolisme énergétique (note du traducteur)

Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ