Nombre total de pages vues

vendredi 18 octobre 2013

Corps cétoniques comme métabolites pourvus d’une fonction de signalisation

La cétogénèse est une voie catabolique des acides gras qui aboutit à la formation de deux corps cétoniques: l'acétoacétate et le β-hydroxybutirate
Source iconographique et légendaire: 
http://www.facbio.com/content/index.php?option=com_content&task=view&id=33&Itemid=52
Le β-hydroxybutirate (βOHB), classé parmi les corps cétoniques, est considéré comme transporteur d’énergie depuis le foie vers les tissus périphériques pendant le jeûne ou l’exercice. Cependant, le βOHB exerce également sa fonction de signalisation par l’intermédiaire de récepteurs extracellulaires et agit comme inhibiteur endogène des histone deacetylases (HDACs). Ces récentes découvertes soutiennent une modèle selon lequel le βOHB agit comme lien vers l’environnement - dans ce cas le régime alimentaire - et l’expression des gènes par l’intermédiaire des modifications de la chromatine. Nous passons ici en revue la régulation et les fonctions des corps cétoniques, la relation existant entre les corps cétoniques et la restriction en apport calorique, et les implications de l’inhibition de HDAC par le corps cétonique βOHB dans le contrôle du métabolisme et dans les maladies liées au vieillissement. John C. Newman et Eric Verdin, dans Trends in Endocrinology and Metabolism – 908, publication en ligne en avant – première, 18 octobre 2013, sous presse


Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ