Nombre total de pages vues

vendredi 18 décembre 2015

#trendsinendocrinologyandmetabolism #cholestérol #lipotoxicité #stéatohépatite #SHNA Le Rôle du Cholestérol dans la Pathogénèse de la SHNA

La « NASH », ou stéatohépatite non-alcoolique (SHNA), est une maladie du foie qui associe une accumulation de graisse dans le foie, une inflammation et une dégénérescence des cellules hépatiques.
Source iconographique et légendaire: 
http://www.genfit.fr/aires-therapeutiques/nash/
La lipotoxicité est la force motrice du développement de l’inflammation hépatique progressive et de la fibrose, générant ce faisant le développement de la Stéatohépatite Non Alcoolique (SHNA) pouvant progresser vers une cirrhose et un carcinome hépatocellulaire (CHC), comme observé dans un sous-groupe de patients atteints de « foie gras ».
Alors que les mécanismes moléculaires sous-jacents responsables du développement de l’inflammation et de la fibrose, caractéristiques d’une SHNA progressive, restent confus ; des indices émergents suggèrent que le cholestérol hépatique libre (CL) hépatique reste une molécule lipotoxique critique dna le développement de la SHNA expérimentale et de la SHNA humaine. Dans cette revue de littérature, nous examinons les effets d’un CL excessif dans les hépatocytes, les cellules de Kupffer (CK), des cellules stellaires hépatiques (CTH), et des mécanismes subcellulaires par lesquels Un CL excessif peut induire une toxicité cellulaire ou proinflammatoire ainsi que des effets profibrotiques dans ces cellules. George N. Ioannou, et al, dans Trends in Endocrinology and Metabolism, publication en ligne en avant-première, 17 décembre 2015

Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire