Nombre total de pages vues

jeudi 25 août 2016

#thelancetgastroenterologyandhepatology #migraine #troublesgastro-intestinaux Association entre troubles gastro-intestinaux fonctionnels et migraine chez les enfants et les adolescents : étude cas-témoin

Source: http://slideplayer.fr/slide/462832/
Les troubles gastro-intestinaux fonctionnels et la migraine retiennent souvent l’attention sur le plan médical. Nous avons précédemment montré une association entre migraine et colique infantile. Dans cette étude cas-témoin, notre but était de déterminer s’il existe une association entre migraine et d’autres troubles gastro-intestinaux fonctionnels chez les enfants et les adolescents.

Nous avons inclus des enfants et des adolescents âgés de 6-17 ans, qui se sont présentés au service des urgences de quatre hôpitaux tertiaires situés en France et en Italie. Les patients diagnostiqués de migraine ou de céphalées du type à tension par le neurologue du service de pédiatrie étaient recrutés dans le groupe cas. Les patients se présentant au service  des urgences atteints de traumatismes mineurs et dépourvus d’historique de céphalées récurrentes étaient recrutés dans le groupe contrôle. Afin d’éviter les biais, les diagnostics étaient effectués selon les critères de diagnostic de Rome (Rome  III), sans accès au tableau de randomisation. Les analyses univariées et multivariées étaient effectuées afin d’identifier les troubles spécifiques ainsi que les facteurs associés aux migraines et aux céphalées du type à tension.

Entre le 1er novembre 2014 et le 31 janvier 2015, nous avons recruté 648 contrôles et 424 cas (257 patients étaient atteints de migraine et 167 de céphalées du type à tension). 83 (32%) enfants du groupe migraine étaient diagnostiqués de troubles gastro-intestinaux fonctionnels en comparaison des 118 (18%) diagnostiqués des mêmes troubles dans le groupe contrôle (p<0.0001). Une analyse de régression logistique multivariée a montré une association significative entre migraine et trois troubles gastro-intestinaux : dyspepsie fonctionnelle (odds ratio 10.76, Intervalle de Confiance [IC] 95% 3.52-32.85 ; p<0.0001), syndrome du colon irritable (3.47, 1.81-6.62 ; p=0.0002), et migraine abdominale (5.87, 1.95-17.69 ; p=0.002). En revanche, une association inverse a été observée entre migraine et constipation fonctionnelle (0.34, 0.14-0.84, p=0.02). 41 (25%) participants atteints de céphalées du type à tension présentaient des troubles gastro-intestinaux, sans différence significative en termes de prévalence avec ceux dénombrés dans le groupe contrôle (p=0.07) ; aucune association significative entre maladie gastro-intestinale fonctionnelle et céphalées du type à tension n’a été notée.

Trois troubles fonctionnels gastro-intestinaux ont été associés avec la migraine chez les enfants et les adolescents. Ce sont des résultats qui comptent, pour le diagnostic et la gestion de ces maladies communes. De futures études seront nécessaires pour définir si les médicaments contre la migraine représentent un bénéfice dans le traitement des troubles fonctionnels gastro-intestinaux. Julie Le Gal, MD, et al, dans The Lancet Gastroenterology & Hepatology, publication en ligne en avant-première, 24 août 2016

Financement : aucun


Source : The Lancet Online / Traduction et adaptation : NZ

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire