Nombre total de pages vues

mercredi 19 octobre 2016

#cell #celluleT #LArginine #métabolisme #activitéantitumorale La L-arginine module le métabolisme des cellules T et amplifie la survie et l’activité anti-tumorale

Le profilage métabolomique et protéomique révèle le rôle de la L-arginine comme régulateur crucial de la vigueur métabolique, la capacité de survie, et l’activité anti-tumorale des cellules T de mémoire centrale.
L’activité métabolique est intimement liée au destin et à la fonction des cellules T. À l’aide de la spectrométrie de masse à haute résolution, nous avons généré des profils de métabolome et de protéome dynamiques de cellules T humaines naïves, suivant leur activation. Des niveaux élevés de L-arginine ont induit des changements métaboliques globaux, incluant un glissement de la glycolyse vers la phosphorylation oxydative chez les cellules T activées et stimulé la génération de cellules de mémoire centrale avec une capacité de survie plus élevée ; et, chez modèle de souris, une activité anti-tumorale. La détection effectuée au niveau du protéome entier des altérations structurelles, validées par l’analyse de clones de cellules T productrices d’un signal inhibiteur, ont identifié trois régulateurs transcriptionnels (BAZ1B, PSIP1, et TSN) qui ont servi de capteur de niveaux de L-arginine et stimulé la survie des cellules T. Ainsi, les concentrations intracellulaires en L-arginine influent directement sur la vigueur métabolique et la capacité de survie des cellules T, cruciales aux réponses anti-tumorales. Roger Geiger, et al, dans Cell, publication en ligne en avant- première, 13 octobre 2016

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle: Science Direct / Traduction et adaptation : NZ