Nombre total de pages vues

vendredi 4 novembre 2016

#trendsinendocrinologyandmetabolism #communicationcellulaire #médiateurs #métabolisme #maladiesmétaboliques Nouveaux médiateurs de la communication cellulaire dans les maladies métaboliques

Assemblage, relâchement et action des Vésicules Extracellulaires (EVs). 
Représentation shématique de l’assemblage et du relâchement des exosomes, microvésicules (MVs), des corps apoptotiques (ABs) et des mécanismes par lesquels ils interagissent avec les cellules cibles [Target cell]. (…).
L’homéostasie métabolique s’établit à partir d’un dialogue complexe et multidirectionnel entre les tissus métaboliques clés incluant le tissu adipeux, le foie, et le muscle squelettique. Ce dialogue, traditionnellement médié par les hormones et les métabolites, est dérégulé, chez l’homme, dans des situations pathologiques comme l’obésité et le diabète. Les vésicules extracellulaires (VEs, exosomes inclus) sont des nanoparticules circulantes contenant des protéines et des acides nucléiques, dérivées des cellules, interagissant à distance avec les cibles cellulaires. Des preuves expérimentales, précisées dans cette revue de littérature (se reporter au texte intégral de cette revue de littérature)*, attestent du rôle des vésicules extracellulaires dans les troubles métaboliques associés à l’obésité, plus particulièrement pour ce qui est de  l’inflammation systémique, caractérisant le stress hépatique et adipeux. Alors que l’on est en passe de venir à bout des défis conceptuels et pratiques à relever dans ce domaine, ce mode de communication intercellulaire pourrait offrir de nouvelles perspectives et opportunités thérapeutiques dans le combat contre ces menaces majeures de la santé humaine dans le monde actuel. Isabel Huang-Doran, et al, dans Trends in Endocrinology & Metabolism, publication en ligne en avant-première, 31 octobre 2016

*note de l'auteur de ce post


Source iconographique, légendaire et rédactionnelle: Science Direct / Traduction et adaptation : NZ

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire