Nombre total de pages vues

mercredi 12 juillet 2017

#trendsinpharmacologicalsciences #cancer #antimitotiques Leçons apprises en deux décennies de médicaments anticancéreux

Etapes franchies dans le domaine des nouveaux médicaments contre le cancer au cours des vingt dernières années:
1996: Premier médicament anticancer (imatinib) ciblant la signalisation kinase pour traiter la leucémie myéloïde chronique
1998: Premier anticorps monoclonal (trastuzumab) ciblant HER2 dans le traitement du cancer du sein
2003: Premier inhibiteur du protéasome (bortezomib) approuvé pour le traitement du myélome multiple
2006: Premier inhibiteur HDAC (vorinostat) approuvé pour le traitement du lymphome cutané à cellules T
2011: Premier inhibiteur sélectif des mutations BRAF approuvé pour le traitement du mélanome matastatique
2014: Premier médicament d'immunothérapie adoptive à cellules T bispécifiques approuvé pour le traitement de la leucémie aigue lymphoblastique
Des efforts phénoménaux ont été entrepris dans l’élucidation des bases de la biologie du cancer, avec pour but de promouvoir le développement des médicaments anticancéreux. Plus spécifiquement, au cours des 20 dernières années, le développement de médicaments contre le cancer est parti d’agents cytotoxiques conventionnels pour arriver aux médicaments liés à l’immunité. Par conséquent, plus de 200 médicaments contre le cancer sont aujourd’hui disponibles sur le marché. Cependant, le développement des médicaments contre le cancer est encore sujet à un taux important de réjection de composés au cours des phases tardives de leur développement clinique ; ce domaine thérapeutique est donc considéré comme difficile et risqué dans l’arène de la découverte de médicaments. 
Cette performance décevante actuellement vécue dans la sphère des composés nouveaux candidats médicaments anticancéreux indique qu’il existe des lacunes dans la transposition à l’homme des modèles précliniques développés in vitro et in vivo ; sans compter que l’hétérogénéité des populations de patients représente toujours un défi de taille à relever. Ici, nous résumons les expériences fructueuses et les expériences qui ont échoué au cours des 20 dernières années et tentons ce faisant d’expliquer en quoi les modèles actuels doivent encore être optimisés. Nous proposons également de potentielles stratégies d’amélioration.  Zhiachao Liu, et al, dans Trends in Pharmacological Sciences, publication en ligne en avant-première, 11 juillet 2017

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ