Pages vues le mois dernier

mercredi 13 juin 2018

#Cell #ARNnoncodant #régulationgénique #cerveau Un Réseau d’ARNs Non Codants Régulateurs Exercent leur Action dans le Cerveau chez les Mammifères

Wild-type: Type Sauvage

Des ARNs non codants (ARNnc) jouent un rôle de régulateurs géniques ; la connaissance que l'on a de cette propriété qui les caractérise va toujours croissant. Ici, nous décrivons un réseau de régulation centré autour de quatre ARNnc – un ARNnc de grande taille, un ARN circulaire, et deux microARNs – à l’aide de techniques de génie génétique chez la souris, dans le but d’examiner les conséquences moléculaires d’une perturbation affectant ce réseau. 
L’ARNnc de grande taille Cyrano utilise un site fortement apparié à miR-7 pour déclencher la destruction de ce microARN. La dégradation de miR-7 est beaucoup plus efficace que celles précédemment décrites dans le cadre de la dégradation de microARN par approche dirigée, provenant essentiellement d’études portant sur des ARNs issus de synthèse in vitro et et sur les ARN viraux. Par la réduction de niveaux miR-7, Cyrano empêche l’expression d’ARNm ciblés miR-7, et permet l’accumulation de Cdr1as, un ARN circulaire connu pour son rôle de régulateur de l’activité neuronale. Sans Cyrano, l’excès de miR-7 cause une destruction cytoplasmique des neurones Cdr1as, en partie par un épissage augmenté de Cdr1as par un second miARN, miR-671. Ainsi, plusieurs types d’ARNnc peuvent collaborer pour établir un réseau de régulation sophistiqué. Benjamin Kleaveland, et al, dans Cell, publication en ligne en avant-première, 7 juin 2018

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ