Pages vues le mois dernier

mardi 27 novembre 2018

Construction de boucliers biologiques par l’hormèse. De nombreux défis à relever (chimiques, physiques, sociaux et intellectuels), survenant seuls ou combinés, peuvent un induire un stress biologique. De faibles de doses de stress induisent souvent des réponses adaptatives, alors que des doses élevées de stress induisent des réponses délétères, menant à une relation dose-effet biphasique. Des mécanismes hautement complexes mais intégrés, sont activés et exécutés dans un cadre de réponses adaptatives. Ces réponses de pré-conditionnement créent des boucliers biologiques qui ont le potentiel de protéger contre des attaques encore plus fortes et dommageables et permettent de minimiser les menaces qui pourraient, autrement, se révéler préjudiciables et possiblement dangereuses pour la vie. Des mécanismes adaptatifs similaires peuvent aussi être induits dans un cadre de post-conditionnement, réduisant ce faisant les dommages biologiques.   
L’hormèse offre le potentiel de construire des boucliers biologiques afin de se protéger contre une pléthore de maladies liées au vieillissement et aux traumatismes aigus (comme par exemple les traumatismes crâniens) par la mise en place de stratégies de pré-conditionnement et de post-conditionnement. Ces stratégies ont le potentiel d’élargir l’éventail des pratiques médicales et de santé publique. Edward J. Calabrese et Evgenios Agathokleous, et al, dans Trends in Pharmacological Sciences, publication en ligne en avant-première, 26 novembre 2018

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ
Enregistrer un commentaire