Nombre total de pages vues

jeudi 26 juillet 2018

Relâche de votre blog Actualités Scientifiques - Médicales: du 26 juillet 2018 au 19 août 2018 inclus

Îles Perhentian, Malaisie
Source iconographique : www.perjalanan.over-blog.com
Votre blog Actualités Scientifiques - Médicales fait actuellement relâche. Reprise des posts le 20 août 2018. Merci de votre fidélité !

mercredi 25 juillet 2018

#trendsincognitivesciences #recherche #transparence Comment encourager la transparence de la recherche scientifique

Etapes vers une plus grande transparence dans la recherche. Etapes par lesquelles les chercheurs peuvent passer, en direction d’une plus grande transparence dans la recherche : elles comprennent notamment la présentation des buts de leur étude, la mise à disposition du matériel d’étude, des résultats obtenus et des compte-rendu de recherche auprès du grand public. 

Les spécialistes en sciences cognitives montrent un croissant enthousiasme à propos de la transparence dans le domaine de la recherche. Cependant, leur enthousiasme pourrait être tempéré si un système de récompense, quel qu’il soit, échoue dans la reconnaissance des efforts accomplis pour une meilleure transparence. Le présent article suggère des pistes menant une transparence plus importante pour ce qui est des recherches d’emplois académiques, des promotions et évaluations dans le domaine académique, ainsi que pour ce qui est de la sélection des récipiendaires de prix décernés par des sociétés savantes ou au niveau national. Morton Ann Gernsbacher, dans Trends in Cognitive Sciences, publication en ligne en avant-première, 23 juillet 2018

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ

mardi 24 juillet 2018

#cell #drosophila #cerveau Volume Complet du Cerveau de Drosophila melanogaster adulte



Drosophila melanogaster possède un répertoire très riche de comportements acquis et innés. Son cerveau comportant 100 000 neurones représente une large cible pour la réalisation d’une cartographie complète des circuits neuronaux. Seule la microscopie électronique (ME) permet une cartographie complète et non biaisée de la connectivité synaptique ; cependant, le cerveau de la mouche est trop grand pour l’exploration par ME conventionnelle.
Nous avons donc développé une plateforme sur mesure de ME à haut débit et réalisé l’imagerie du cerveau entier d’une mouche adulte à une résolution atteignant le niveau de la synapse. Afin de valider le jeu de données, nous avons recherché la circuiterie à l’échelle du cerveau impliquant le corps pédonculé en forme de champignon (CPFC - abréviation MB dans le texte), ayant fait l’objet de recherches approfondies pour ce qui est de son rôle dans l’apprentissage. Toutes les afférences aboutissant aux Cellules de Kenyon -CKs- [olfaction chez les insectes]* et les neurones intrinsèques du CPFC ont été cartographiées, révélant un type cellulaire autrefois inconnu, partenaire des dendrites postsynaptiques des KCs, et un regroupement inattendu des neurones de projection. Cette méthode d’investigation par ME se révèle fiable pour ce qui est de la cartographie de la circuiterie au niveau du cerveau entier, conduisant à l’accélération des connaissance dans le domaine des neurosciences chez Drosophila. Zhihao Zheng, et al, dans Cell, publication en ligne en avant-première, 19 juillet 2018

*ajout du traducteur

Source iconographique et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ       

lundi 23 juillet 2018

#trendsinendocrinologyandmetabolism #diabètelatentautoimmun Perspective Globale du Diabète Latent Autoimmun chez les Adultes

Hétérogénéité clinique du diabète, avec un diabète latent autoimmun situé entre un diabète de type 2 (T2D) et un diabète de type 1 à déclenchement tardif (T1D). Les sujets au GADA élevé ont tendance à être plus jeunes, plus minces, et à présenter une prévalence plus faible du syndrome métabolique. (...). Abréviations: DAA, autoanticorps associé au diabète; GADA, autoanticorps de la glutamic acid decarboxylase; LADA, diabète autoimmun latent chez l'adulte; T1D, diabète de type 1; T2D, diabète de type 2   

Le Diabète Latent Autoimmun chez les adultes (LADA) est caractérisé par la présence d’autoanticorps des îlots et d’une insulino-indépendance initiale, ce qui peut mener à un faux diagnostic de diabète de type 2 (T2D) La compréhension de l’étiologie génétique du LADA pourrait aider à établir des diagnostics plus précis. Cependant, il y a un débat en cours concernant la définition exacte du LADA ; de ce fait, la compréhension de son impact dans différentes populations lorsque l’on compare à la situation dans le cas du TD1 et du TD2 représente potentiellement une stratégie permettant de mieux comprendre son étiologie. Malheureusement, la manque d’opérations de détection consistante et en profondeur autour du monde est une entrave à la mise en œuvre d’études génétiques de grande ampleur sur le LADA. Cette revue de littérature souligne les études génétiques et épidémiologiques récentes sur le LADA réalisées dans diverses populations de même que l’importance de la détection d’autoanticorps dans la facilitation des futures recherches dans ce domaine.   Rajashree Mishra, et al, dans Trends in Endocrinology and Metabolism, Publication en ligne en avant-première, 23 juillet 2018

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ

vendredi 20 juillet 2018

#cell #cancerdelaprostate #19q13 Biologie et Implications Cliniques du Locus de Susceptibilité au Cancer de la Prostate Agressif 19q13

Genetic association = Association génétique
On remarquera que la survie globale à 15 ans reste maximale dans le cas de faible expression de HOXA2
En présence du SNP rs11672691, c'est le variant AA/GA qui offre le meilleur profil de survie globale (série de graphes au bas de l'illustration, 2ème graphe à partir de la gauche). De plus, rs11672691 contrôle l'expression de CEACAM21 et PCAT19 
Des études effectuées sur génome entier ont identifié le polymorphisme à nucléotide simple (SNP) rs11672691 dans la région 19q13, associé à un cancer de la prostate agressif (CPa). Ici, nous avons indépendamment confirmé ce résultat sur une cohorte de 2738 patients et avons découvert le mécanisme biologique sous-jacent de cette association. Nous avons trouvé une association entre l’allèle G de rs11672691 associé au CPa avec des niveaux élevés en transcrits de 2 gènes potentiellement candidats, PCAT19 et CEACAM21, impliqués dans la croissance cellulaire et la progression tumorale du CPa. Sur le plan mécanistique, rs11672691 est localisé dans un élément amplificateur; il modifie le site de liaison de HOAX2, un facteur de transcription oncongénique nouvellement découvert possédant un potentiel pronostique dans le CPa. Etonamment, la modification post transcriptionnelle des nucléotides soumise à médiation par CRISPR/Cas9 a montré un effet direct de rs11672691 sur l’expression génique de PCAT19 et de CEACAM21 sur le phénotype cellulaire du CPa. Des données cliniques ont démontré des effets synergiques du génotype rs11672691 et de l’expression génique de PCAT19/CEACAM21 sur le pronostic du CPa. Ces résultats fournissent un mécanisme plausible quant à l’association entre rs11672691 et CPa et énoncent ainsi les fondements pour l’application de cette découverte à la clinique. Pin Gao, et al, dans Cell, publication en ligne en avant-première, 19 juillet 2018

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle: Science Direct / Traduction et adaptation: NZ

jeudi 19 juillet 2018

#trendsinecologyandevolution #faune #édiacarien #cambrien Extinction Ediacarienne et Explosion Cambrienne

Fossiles énigmatiques datant de l'Ediacarien

La transition entre l’Ediacarien et le Cambrien (E-C) marque la révolution géobiologique la plus importante depuis des milliards d’années, incluant la première crise zoologique de la vie eucaryotique intervenue sur terre et la plus spectaculaire diversification évolutionnaire qui en a résulté. Ici, nous décrivons les différents modèles décrivant l’extinction Ediacarienne, résumons les évidences soutenant chacun de ces modèles, et soulignons les questions clé qui seront les forces motrices de la recherche sur cette période de temps géologique. Nous soutenons que les données paléontologiques suggèrent que deux poussées d’extinction sont intervenues – l’une à la transition Mer Blanche – Nama, qui annonce une faune métazoaire reconnaissable (« Wormworld »), et une deuxième à la frontière E-C elle-même. Nous soutenons que cette dernière faune Ediacarienne possède plus d’éléments en commun avec le Cambrien que l’Ediacarien précoce, et pourrait donc représenter la phase précoce de l’explosion Cambrienne. Simon A.R. Darroch, et al, dans Trends in Ecology and Evolution, publication en ligne en avant-première, 12 juillet 2018

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct

mercredi 18 juillet 2018

#trendsinendocrinologyandmetabolism #adipocytes #grossesse #lactation Adipocytes Roses

Pink adipocytes = Adipocytes roses
Pinking - pregnancy = Rosissement - grossesse
Post lactation = Après la lactation
Normal state (ventral view) = Etat normal (vue ventrale)
Lactating female (dorsal view) = Femelle lactante (vue dorsale)
Chez la souris femelle, le tissu adipeux sous-cutané constitue, de fait, le tissu adipeux des glandes mammaires. Au cours de la grossesse et de la lactation, alors que les adipocytes subissent un processus de transdifférenciation qui se termine avec la formation de structures alvéolaires sécrétant le lait. Les cellules épithéliales glandulaires des alvéoles nouvellement formées sont caractérisées par d’abondantes gouttelettes de lipides cytoplasmiques, satisfaisant donc à la définition de ce que sont les adipocytes (cellules parenchymateuses de l’organe adipeux, riches en gouttelettes lipidiques cytoplasmiques). Du fait de la couleur rose de l’organe adipeux au cours de la gestation et de la lactation, les cellules glandulaires épithéliales sont appelées adipocytes roses. (…).

Les adipocytes sont ces cellules parenchymateuses riches en lipides formant un organe d’une grande plasticité, dont la composition peut subir de brusques changements sur le plan physiologique. Dans des conditions standard, l’organe contient des adipocytes blancs et des adipocytes bruns, jouant des rôles opposés : stockage de lipides afin d’assurer les besoins sur le plan métabolique, et brûlage des graisses pendant la thermogénèse, respectivement. 
Au cours d’une exposition chronique au froid, les adipocytes blancs subissent une transdifférenciation en adipocytes bruns, afin d’augmenter la thermogénèse; alors que dans le cas contraire, sous conditions de bilan énergétique positif chronique, les adipocytes subissent une transdifférenciation en adipocytes blancs, afin d’augmenter les stocks en énergie. Au cours de la grossesse, de la lactation et de la période de post-lactation, les adipocytes blancs sous-cutanés se convertissent en glandes productrices de lait, constituées d’éléments pouvant être définis comme adipocytes roses. Des données récentes de cartographie de destinée cellulaire soutiennent la conversion des adipocytes roses en adipocytes bruns, et la conversion réversible des adipocytes bruns en cellules myoépithéliales des alvéoles. Saverio Cinti, dans Trends in Endocrinology and Metabolism, publication en ligne en avant-première, 17 juillet 2018

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ